Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 août 2009 1 10 /08 /août /2009 14:34
    Vaguer dans les chemins
    Dans les brumes infusées
    Après l'odeur du bon pain
    Vaquer aux valeurs vraies ;
    
    Et la lune divague
    Comme une fleur
    Qui zigzague
    Sur le marais des pleurs ;

    Jouir de la nature véritable
    Sous son manteau si pur
    Errer ça et là de pas friables
    Que les chemins apurent ;

    Et la lune vagabonde
    Lorsque les cygnes vaporeux
    Ondulent sur l'onde
    Dans leurs jeux amoureux ;

    Savourer le silence des ombres
    Noyer ses yeux éblouis
    Des pluies de l'horizon qui sombre
    Sous la lame d'un éclair de vie ;

    Et la lune déambule
    Sur les fils du coeur
    Telle une funambule
    Muse aux cieux rêveurs ;

    Vaguer vers cet amour qui dort
    Dans ses dentelles aventureuses
    Qui ouvrent les sentiers du corps
    Et flâner aux rives charmeuses ;

    Et la lune s'égare
    Un instant
    Dans les plis drappés de soie
    Un écart
    Dans l'oeil aimant
    Une errance
    Au profond des voies ,

    Et le soleil poudroie
    Son obole
   De Roi .

   Pierrot de la lune©
Repost0
9 août 2009 7 09 /08 /août /2009 08:01
   Quel beau Dimanche
   Au bord d'un lit
   Votre peau si blanche
   Nos bras unis ;
   
   Quelles belles hanches
   En dessous de nuit
   Qui se déhanchent
   Au bois joli ;
   
   Quel beau dimanche
   Une douce mélodie
   Sur la branche
   D'oiseaux dans leur nid ;
   
   Quel beau dimanche
   Senteurs de patchouli
   Et cette chance
   De vous aimer, ma mie ;
   
   Quel beau dimanche
   Au bord d'un lit
   Et ce ruisseau qui étanche
   Nos baisers sans bruit ;
   
    Ah ... quel beau Dimanche !
   Qu'elle est belle la vie !
   Quand l'amour s'épanche
   Au bord d'un lit .

      Pierrot de La Lune
Repost0
9 août 2009 7 09 /08 /août /2009 04:16

I
l fut cette valse de Vienne
Une nuit sous les lampions
Sous des pluies diluviennes
  Et pourtant, nous dansions ;

Il fut ce raz de marée si fort
Chavirés sur de mous sablons
J'ai aimé jouer de votre corps
  Se dépliant tel un accordéon ;

Il fut ce grand bal musette
Sous le halo de blancs néons
Une valse sous votre nuisette
  Les doigts lestes des cotillons ;
                                                                                                           
Il fut cette  belle symphonie
Vous,  modulant mes assauts
Et moi , chef en queue de pie
  Rythmant l'ivresse du tempo ;
 
Il fut cette valse de Vienne
Une nuit sous les lampions
Mes écrits s'en souviennent
  Et dansent encore d'émotion .
                                                                                                                                            
 Pierrot De La Lune
Repost0

Présentation

  • : les gifs animés de dentelledelune
  • les gifs animés de dentelledelune
  • : Blog de création de gifs animés - Tous faits maison - Ils peuvent vous servir pour illustrer vos pages web , vos emails , vos pages facebook + de 5000 gifs animés ou scintillants classés par catégories à votre disposition
  • Contact

  • DentelleDeLune
  • Bonjour , en retraite depuis le 3/01/2011 , divorcé , 
J'écris sous le pseudo Pierrot de La lune et crée des images (à votre disposition) Bienvenue chez moi
  • Bonjour , en retraite depuis le 3/01/2011 , divorcé , J'écris sous le pseudo Pierrot de La lune et crée des images (à votre disposition) Bienvenue chez moi

 

 

 

 

 

Recherche